Des rénovations durables

Depuis plus de 10 ans maintenant, la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM) modernise les refuges dont elle a la gestion. Grâce à ce grand plan de réhabilitation, environ 15 bâtiments auront été rénovés ou reconstruits à l'horizon 2017 !
La Fédération veille à ce que ces rénovations s'inscrivent dans une démarche de développement durable. Elle contribue ainsi à relever les enjeux environnementaux, économiques et sociaux des régions de montagne.

Protéger l'environnement montagnard

paysage refuge Albert 1er

Puisque ses refuges sont implantés sur des sites isolés, le Club alpin fait appel depuis bientôt 50 ans aux énergies renouvelables pour les faire fonctionner : énergie solaire avec des panneaux photovoltaïques ou thermiques, énergie du vent avec des éoliennes, biocarburant avec de l'huile végétale pure, cogénération, etc. Notre objectif : maîtriser au mieux l'impact dû au fonctionnement du refuge sur son environnement immédiat en limitant les rejets de gaz à effet de serre et d'effluents, la consommation d'eau potable ou la quantité de déchets produits.
Ce souci écologique, qui est aujourd'hui reconnu et cité comme exemple de ce qui pourrait être mis en oeuvre en plaine, représente malgré tout des surcoûts de construction de l'ordre de 15 à 20 % selon le type de bâtiment.

Encourager le développement économique des régions de montagne

travaux toiture refuge aigle

 

Rénover les refuges est une démarche que nous partageons avec de nombreux acteurs locaux, en particulier les collectivités des territoires de montagne qui sont soucieuses de développer le tourisme estival. En effet, nos hébergements constituent pour elles un support de choix à leur politique de développement d'activités et d'animations durant l'été.

En outre, la FFCAM fait appel à l'expertise de professionnels sur place pour travailler sur le projets de réhabilitation : architectes, bureaux d'études, entreprises du bâtiment, ... Le retour à une plus grande utilisation du bois comme matériau de construction aide, lui, à la mise en valeur de nos forêts.

 

Pour plus d'informations sur l'utilisation du bois, consultez le site France Bois Forêt.

Agir socialement

Education environnement col vanoise

Nos hébergements de montagne représentent une excellente initiative - raisonnée - au tourisme de masse. En partenariat avec les Conseils généraux, les Régions ou l'Education nationale, des projets à destination des jeunes et des scolaires sont mis en place pour les encourager à découvrir les sorties en montagne. Environ 50 000 enfants sont ainsi accueillis chaque année au sein des refuges FFCAM.
Autre action fédérale : l'adaptation de ses hébergements pour permettre aux personnes à mobilité réduite l'accès à la montagne.