Sous la bénédiction des dieux du trail...

6ème Rainkopf trail

La 6ème édition du Rainkopf trail a eu lieu dimanche 25 septembre, sous un soleil protecteur...

Voici le récit, par Jean Mercier, de cet événement organisé par le Club alpin des Hautes-Vosges :

"6ème édition et grand bleu sur les crêtes : les dieux du trail sont avec nous car la semaine passée il tombait des cordes ! Les habitués sont là, les fidèles comme ce groupe d'amis belges qui participe depuis la première édition.

"La limite à 400 coureurs, bien que contraignante et qui génère pas mal de déceptions pour ceux qui ne peuvent pas participer, permet une ambiance très conviviale d'anciens, mais aussi de nouveaux qui commencent à faire exploser les compteurs...

"Cette année, comme d'habitude, une course "nature" très agréable et qui permet de bons chronos pour les premiers, avec la vue de beaux paysages sur les crêtes vosgiennes. Il y a aussi le trail un peu plus vitaminé par Michel, qui a conçu un parcours technique superbe partant de la vallée vosgienne de la Bresse pour descendre dans celle de Munster en Alsace (et retour).

"A peu près 200 coureurs sur chaque itinéraire. Des partenaires sympathiques : notre camp de base au slalom, on s'y sent bien, le gardien du refuge du club vosgien à Firstmiss qui nous accueille pour le ravitaillement des crêtes et cette année la ferme du kolben participe même au "ravito". Et, bien entendu, tous ceux qui nous aident à réaliser une belle manifestation sans oublier les 45 bénévoles, dont Jean-Charles, le médecin de la course...

"La course nature de 15 km, avec 600 m de dénivelée, est gagnée par Baptiste Petin, en 1h04, à noter le deuxième : Victorin Thirion junior, en1h06 (la relève arrive).

"La première femme est Sophie Weckerle, en 1h16 ; la toujours souriante Annick Vaxelaire termine en bonne place, et première de sa catégorie.

"Le trail de 33 km et 1700 m de dénivelée est enlevé par Julien Sapy en 2h57, qui devance de moins d'une minute le vainqueur de l'an passé : Mickael Voirpy. La première femme, Claire Mougel, termine en 3h34 : une belle performance !

"La terrasse de la station se trouve envahie par les concurrents et les accompagnants lors du repas et tout le monde profite de cette belle journée. Les yeux des coureurs sont encore pleins d'images des montagnes vosgiennes qu'ils ont parcourues.

"A l'an prochain (Michel doit avoir encore quelques sentiers en vue). We are trail !"