Trail pluvieux

Trail d'Albertville 2016

Le 12ème Trail d'Albertville a eu lieu, dimanche 18 septembre, sous la pluie. Retour sur une journée physiquement exigeante...

Voici le compte-rendu de l'événement - organisé par le Club alpin d'Albertville -, par Jean-François Grandidier, directeur de la course :

Pour sa 12ème édition le Trail d'Albertville fut bien le rendez-vous de l'automne ! Un week-end pluvieux après une longue période estivale...et bien entendu des conditions de course très difficiles et éprouvantes.

Malgré cela, les coureurs ont répondu présent à cette épreuve albertvilloise organisée par le Club alpin de la ville où l'on note plus de 700 coureurs au départ des trois courses.

Pour cette édition, les organisateurs avaient concocté un nouveau site de départ et arrivée, au pied du mât olympique où s'étaient déroulées les cérémonies d'ouverture des Jeux Olympiques de 1992.
5h45, dans la fraicheur, les 140 coureurs du Trail d'Albertville dont une 10 de duo, s'élancent en direction du massif des Bauges. Au menu, pluie - boue et glissade...Dès les premiers kilomètres le jeune baptiste Locatelli prend l'avantage et creuse l'écart. Ce terrain glissant semble même être un avantage pour le jeune coureur issu du monde du ski alpinisme. Il fara ainsi la course en tête ne laissant aucun espoir à ses poursuivants. Il terminera les 48 kms en 5h43 suivi par Arnaud Chartrain, ici sur ses terres en 5h53 et Pascal Giguet en 5h57. Ce seront les seuls à passer sous la barre des 6h

Chez les femmes, Andrea Huser la suissesse était bien sûr ultra-favorite après son récent podium à l'UTMB. Et la logique fut respecté, Andréa l'emporte en 6h35 (9ème au scratch) devant Mélanie Rousset en 7h38 et Laure Pion en 7h54

Du côté des duos, on notera l'excellent chrono de la paire Laurent Coudurier / Jérémy Loret en 5h52 suivi par le duo mixte Florian Brunel et Stéphanie Manivoz en 6h12 et de Stéphane Chapuis / Franck Manivoz en 6h31

8h30 - départ des Balcons de Mercury pour une distance de 26 kms.

Cela reste la course la plus "appréciée", avec 260 personnes au départ. Sur cette épreuve des Balcons, nous avons assisté comme cela était prévu à une belle bagarre chez les hommes. Le plateau était prometteur avec Frédéric Thérisod, Sébastien Fayolle, Léo Rochaix et Jarno Legros. Ils ont animé la course, aucun ne parvenant à prendre le large. C'est dans les derniers mètres que la victoire s'est joué. Thérisod a creusé un écart impossible à combler pour ses poursuivants. Il signe ainsi une nouvelle victoire, la 4ème, sur cette course qu'il affectionne, en 2h08-21. Sébastien Fayolle prend la 2ème place en 2h09-11 talonné par Léo Rochaix, 2h09-35 et Jarno Legros, 2h09-39.
Un beau plateau également chez les femmes où l'on attendait la confrontation entre Céline Jeannier et Stéphanie Duc. Ce sera Céline qui l'emportera en 2h22 devant Stéphanie Duc, 2h33 et Marie Dohin, 2h43

Il ne restait qu'à donner le départ de la toute nouvelle Mont'Albé et ses 250 coureurs. Un départ sous la pluie qui a rendu là aussi les conditions de course difficiles. Course mené bon train et remportée par Yoann Sert en 50min55 suivi de près par Matthias Mouchart, 51min36 et Sébastien Masbous, 53min01

Chez les femmes Anne-Lise Chamiot Poncet l'emporte en 1h02 devant Annabelle Beudin, 1h06 et Marion Milesi, 1h12

Une belle journée sportive et festive où les 170 bénévoles de la manifestation ont géré au mieux ces conditions météos très difficiles.

Un encouragement également avec une belle participation malgré la pluie et le terrain particulièrement glissant à en juger par l'état des coureurs à l'arrivée.