Panorama non exhaustif des aires de protection de la faune hivernale

CP Martial Bos Photo de Martial Bos

Présentation massif par massif

La pratique du ski de randonnée et de la raquette à neige peut mettre en péril le sort de la faune hivernale particulièrement sensible aux rigueurs de l'hiver (voir le dossier « La faune hivernale et nous... »). Les Parcs, réserves et autres acteurs locaux mettent en place des aires de protection dédiées à la sauvegarde des espèces. Parmi elles, le tétras-lyre occupe une place d'importance....

Massif des bauges

PNR Massif des Bauges «Connaître la faune »

Le Parc Naturel Régional du massif des Bauges est engagé dans la campagne « Respecter, c'est protéger » en concertation avec la campagne suisse. Des zones d'hivernage du tétras-lyre sont cartographiées et téléchargeables. Ces cartes délimitent les zones à éviter, donc les itinéraires à ne pas emprunter tout en proposant des zones d'accès au secteur. Il ne s'agit pas d'interdire l'accès à la montagne mais de préserver l'intérêt de tous: pratiquants occasionnels et occupants permanents de l'espace montagnard. Des zones de quiétude au sein de la Réserve Nationale de Chasse et de la Faune Sauvage incluse dans le parc sont interdites au public en application d'une réglementation spécifique pour assurer la protection des ongulés.
Retrouvez Plus d'infos ici.

Belledone

Les DREAL et Régions Rhône-Alpes et PACA ont initié un plan d'action animé par l'Observatoire des galliformes de montagne: « partageons la poudreuse avec le tétras-lyre ». Des zones sensibles pour sa protection sont délimitées en croisant deux critères: la localisation des zones d'hivernage favorables à l'espèce et celle des itinéraires les plus régulièrement empruntés pendant la période hivernale. Ces zones, cartographiées, incitent les pratiquants à une conduite respectueuse de l'espèce. C'est notamment le cas dans le massif de Belledone sur l'itinéraire Grand Rocher / Cul de Pet.
Retrouvez plus d'infos ici.

image

Chartreuse

Dans l'Espace Naturel Sensible du Col du Coq - Pravouta, les skieurs et randonneurs en raquettes sont invités à participer à l'effort de sauvegarde du tétras-lyre.
NB. Les réseaux d'espaces naturels sensibles sont des outils mis à disposition des conseillers départementaux afin d'organiser la préservation d'un réseau de sites sur leur département.

Ecrins

image

Le Parc National des Ecrins poursuit sa vocation pédagogique par divers supports de sensibilisation (dépliant, diaporama, dossiers en ligne...), sur des campagnes ciblées : « Traces douces », « Chuuut....c'est l'hiver », « Survivre à l'hiver »...

Le Parc s'est aussi engagé sur la création de zones de quiétude pour le tétras-lyre (crête de la Seyte), « pariant sur le sens civique des promeneurs et sur l'information plutôt que sur la coercition pour garantir la survie des animaux ».
Retrouvez plus d'infos ici.

Jura

Le massif jurassien a développé des actions de protection du grand tétras. La Transjurassienne, plus grand événement de masse du ski nordique français, a produit un document pédagogique sur la « Sauvegarde du grand tétras ».

Des arrêtés préfectoraux de protection de biotope, interdisent formellement le hors piste sur des secteurs définis et n'autorisent l'accès qu'aux seuls sentiers de randonnée raquette prévus à cet effet et pistes de ski damées. Des zones de quiétude hivernale pour la faune sauvage ont été cartographiées sur le territoire de la Réserve Naturelle Nationale de la Haute Chaîne du Jura et n'autorisent la pratique de la raquette que sur les sentiers balisés.
Retrouvez plus d'infos ici

image

Mercantour

Le Parc National du Mercantour a réalisé un itinéraire « Tetra- Quiet » élaboré pour la protection de l'espèce sans pour autant compromettre l'intérêt de la randonnée de Sanguinaire. Il est fait appel à la « responsabilité et la compréhension des randonneurs ». Le retour d'expérience est concluant.
Retrouvez plus d'infos ici.

Pyrénées

Depuis 2011, le Parc National des Pyrénées a aménagé et signalé trois zones de quiétude (sites du Pailha et du Bourlic à Gavarnie / col du Somport / Réserve Naturelle Nationale de Néouvielle ). Le but est d'informer sur la présence de zones d'hivernage des galliformes (grand tétras et lagopède) et de sensibiliser les pratiquants à la sauvegarde de l'espèce: circuits balisés, signalisation, panneaux d'information. Le Parc National des Pyrénées organise aussi une journée annuelle d'information sur le dérangement hivernal dans la Réserve Naturelle Nationale du Néouvielle au profit des accompagnateurs en montagne, guides et gardiens de refuge.
Retrouvez plus d'infos ici.

image

Queyras

Partageons la poudreuse! c'est aussi la devise de la zone refuge de Ristolas, matérialisée sur les espaces les plus favorables au tétras-lyre, par des cordes et fanions. Pas d'interdiction formelle, mais des préconisations respectées par le plus grand nombre...
La Fédération Départementale de Chasse des Hautes-Alpes (FDC05) a mis en place un dispositif de visualisation (cordages équipés de fanions) dans le but de préserver les habitats d'hivernage du tétras-lyre dans le secteur de la Gardiole sur la commune d'Abriès. D'autres secteurs sont en projet.

Vanoise

Le plan d'action en faveur du tétras-lyre initié par les DREAL et Régions Rhône-Alpes et PACA trouve son application par la création d'une zone sensible sur le terrain d'hivernage du tétras-lyre sur l'itinéraire de montée au Mont Jovet.
Retrouvez plus d'infos ici.

La Réserve naturelle des Hauts de Villaroger, créee en bordure du domaine skiable des Arcs dans le but de maintenir une zone de refuge pour la faune de montagne, limite la pratique du ski à deux itinéraires et la subordonne à une règlementation stricte, pénalement sanctionnée: soit l'accompagnement par un professionnel, soit le suivi d'une séance d'habilitation dispensée par l'Office National des Forêts.
Retrouvez plus d'infos ici.

Vercors

image

Le Parc Naturel du Vercors a mis en place une zone d'hivernage du tétras-lyre (Pas des Econdus
- Pré Peyret - Grande Cabane) . La zone n'est pas interdite, mais c'est une zone de sensibilisation à
destination des randonneurs qui se déplacent à skis ou raquettes. Plus d'infos ici.
La Fédération départementale de chasse Isère a, dès 2013, délimité par des cordes et panneaux, les
premières zones de quiétude (Cornafion, Virets- Ramées, Côte 2000), incitant les skieurs et maquettistes à ne pas y pénétrer.
Retrouvez plus d'infos ici.

Les lecteurs souhaitant compléter ce panorama peuvent contacter directement Anne-Marie Juliet par mail.